Devant les policiers malgaches, EMERGENT n’a pas le droit de commercialiser des produits CISCO SYSTEMS à Madagascar clame RANARISON Tsilavo CEO NEXTHOPE

RANARISON Tsilavo CEO NEXTHOPE doit confirmer sa plainte devant les policiers malgaches le 22 juillet 2015. Il va donc affirmer que la société EMERGENT n’a pas le droit de vendre des produits et logiciels CISCO à Madagascar pour que l’objet de la plainte pour abus de biens sociaux ait de consistance.

RANARISON Tsilavo dit aux policiers malgaches le 22 juillet 2015 que la société française EMERGENT n’a pas le droit de vendre des produits et logiciels CISCO SYSTEMS à Madagascar

 

 

 

RANARISON Tsilavo CEO NEXTHOPE semble oublier que sur le site de la société CISCO SYSTEMS c’est écrit  » Le matériel Cisco peut être revendu ou loué librement. » 

Si vous souhaitez acheter du matériel Cisco, de nombreuses options s’offrent à vous. Vous pouvez acheter du matériel directement auprès de Cisco ou auprès des revendeurs certifiés Cisco. Vous avez également le choix entre du matériel nouveau ou d’occasion. Le matériel Cisco peut être revendu ou loué librement.
https://www.cisco.com/c/fr_ca/products/warranty-listing/hw-sw-relicensing-program-fr.html

 

 

 

Pour appuyer son mensonge, RANARISON Tsilavo montre une attestation de CISCO du 27 novembre 2013 en langue anglaise aux policiers et dit que dans cette attestation la société EMERGENT n’a pas le droit de vendre des produits CISCO SYSTEMS

 

Quoi de mieux qu’une attestation en langue anglaise pour mieux embrouiller les policiers malgaches. On a donc traduit cette attestation de CISCO SYSTEMS

 

 

Pour le profane, le fait d’être partenaire agréé CISCO SYSTEMS permet d’obtenir des remises supplémentaires et d’accéder à différentes ressources marketing et technique mais tout le monde peut vendre des produits Cisco, les termes du site web sont clairs

L’arrêt de la cour d’appel d’Antananarivo du 13 mai 2016 est mémorable car il a fait un copier – coller des affirmation de RANARISON Tsilavo CEO NEXTHOPE sans aucun recoupement qui dit que la société EMERGENT n’a pas la droit de vendre des produits CISCO

 

 

Dans son email du 4 mars 2009, RANARISON Tsilavo CEO NEXTHOPE, sait très bien que tout cela est faux et que la société EMERGENT a acheté des produits CISCO chez un revendeur agréé CISCO pour être revendu à Madagascar chez CONNECTIC